J'ai un problème de harcèlement ou d'agression dans le cadre des études (Enseignement supérieur)

Si vous été ciblé·e par des comportements violents ou interdits, tels que du harcèlement, une agression, des insultes... dans le cadre des études, vous n'êtes pas responsable de la situation. Ces situations sont strictement interdites et des ressources existent pour vous aider. 

Ce site met à disposition divers outils que vous pouvez utiliser. Le choix d'effectuer ces démarches est personnel, et vous appartient. Vous pouvez prendre le temps dont vous avez besoin et vous n'y êtes pas obligé·e. Si vous avez besoin d'en parler, vous pouvez appeler le 3919 (appel anonyme et gratuit), des professionnel·les pourront vous écouter et vous aider si vous le souhaitez. 

Si vous été ciblé·e par des comportements violents ou interdits, tels que du harcèlement, une agression, des insultes... dans le cadre des études, vous n'êtes pas responsable de la situation. Ces situations sont strictement interdites et des ressources existent pour vous aider. 

Ce site met à disposition divers outils que vous pouvez utiliser. Le choix d'effectuer ces démarches est personnel, et vous appartient. Vous pouvez prendre le temps dont vous avez besoin et vous n'y êtes pas obligé·e. Si vous avez besoin d'en parler, vous pouvez appeler le 3919 (appel anonyme et gratuit), des professionnel·les pourront vous écouter et vous aider si vous le souhaitez. 

Les étapes pour signaler auprès de son employeur
Le signalement auprès de l'employeur permet de lui demander d'assurer votre sécurité et de faire cesser les faits. 

Porter plainte

1) Vous avez la possibilité de signaler à la direction de votre établissement



Les sources légales : 

Voici un courrier-type que vous pouvez adresser directement à la direction de l'établissement : 

Madame, Monsieur, 

Je suis (PRÉNOM NOM), étudiant·e en (CLASSE, FILIÈRE) depuis (DATE D'ENTRÉE DANS L'ÉTABLISSEMENT). 

Je souhaite effectuer un signalement concernant une situation de violences dans le cadre des études. Pourquoi rédiger cette phrase ainsi ? Car cela démontre le degré d'urgence et d'importance de la situation. 

Voici la situation : 

(Rédiger un paragraphe qui résume la situation. Il est recommandé d'exposer des faits précis avec, pour chaque situation, le nom des personnes concernées, le lieu, la date ou la période. S'il y a des paroles ou des actes, décrivez-les précisément. Si vous dites qu'il y a eu des propos déplacés, citez précisément les propos.) 

(S'il y a des témoins, si vous en avez parlé à quelqu'un, et si vous savez que d'autres personnes ont pu être ciblées, vous pouvez ajouter les noms.) Pourquoi indiquer tant de détails ? Car plus la situation est détaillées, plus vous augmentez les chances que la direction prenne la situation au sérieux. Vous montrez également qu'il existe des éléments à creuser et vous aidez ainsi pour la prise en charge. 

Comme vous le savez, la circulaire n°2015-193 sur la prévention et le traitement du harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur dispose que 

Les recours possibles

Ces procédures sont indépendantes : vous pouvez signaler en interne pour être protégé·es pendant vos études, sans porter plainte. A l'inverse, vous pouvez aussi porter plainte sans en parler à votre établissement.